Présentation

 

Présentation de la Direction de la Coopération et de l’Appui au Développement (DCAD)

  I. Missions de la DCAD

Conformément à l’arrêté n°2012-001/IFORD/PCA/DE du Président du Conseil d’Administration fixant la spécification des compétences de chaque structure de l’IFORD au regard du nouvel organigramme, la DCAD a pour attributions :

- l'élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de coopération avec l'extérieur ;

- la recherche et l’établissement des partenariats scientifique et technique ;

- la mise en œuvre et le suivi des accords de partenariat entre l’Institut et les Tiers ;

- le suivi des accords ou relations de coopération entre l’Institut et les Etats membres ;

- le suivi de l’accord de rattachement académique de l’Institut avec l’Université de Yaoundé II-SOA ;

- l’évaluation des besoins des Etats membres en appui technique dans le domaine des compétences techniques et scientifiques de l’Institut.

- le suivi de la mise en œuvre des appuis techniques aux Etats membres et partenaires, à leur demande ;

- le suivi des anciens diplômés de l’IFORD ;

- le suivi des activités du Club des Amis de l’IFORD ;

- le suivi des activités de la Réunion des Partenaires de l’IFORD au Cameroun ;

- l’animation du réseau des anciens de l’IFORD dénommé « IFORDIA » ;

- la promotion de l’image et de la visibilité internationale de l’Institut ;

- toute autre activité de coopération et d’appui au développement à lui confiée par la Direction Exécutive.

 

 

II. Organisation interne de la DCAD

La DCAD est organisée autour de deux axes principaux représentant chacun une Coordination :

La Coordination de la Coopération. Elle concerne :

- La Coopération avec les Etats membres dans le but d’améliorer la visibilité de l’IFORD auprès des Etats et de renforcer leur engagement à soutenir l’Institut. Elle s’appuiera sur deux principaux points :

- La production et la diffusion d’un Atlas statistique sur la population de chaque Etat membre pendant la célébration de son indépendance ;

- La création et l’animation, par des réunions périodiques, d’un réseau de points focaux de l’IFORD auprès des Etats membres pour le suivi des engagements des pays à l’égard de l’Institut.

- La coopération avec le monde scientifique qui assure la visibilité de l’Institut aux forums scientifiques internationaux (Conférences de l’Union pour l’Etude de la Population Africaine [UEPA], Conférences annuelles de la Population Association of America [PAA], Conférences de l’Union Internationale pour l’Etude Scientifique de la Population [UIESP], Conférences de l’IFORD, Conférence annuelle Chaire Quetelet, etc.) ;

- La Coopération avec les institutions de Recherche et d’Enseignement pour promouvoir les échanges d’expériences et le renforcement mutuel des programmes scientifiques et de formation (échanges d’enseignants-chercheurs, accueil d’étudiants, élaboration et mise en œuvre des projets de recherche communs, etc.) ;

- La Coopération avec les partenaires au développement y compris les fondations d’appui institutionnel, à la recherche et à la formation.

- La Coopération avec les Anciens et Amis de l’IFORD. La promotion des relations entre l’IFORD et ses Anciens (étudiants, employés) et Amis permet à l’Institut de bénéficier de leurs avis et appuis multiformes pour le fonctionnement et le rayonnement de l’institution. Elle consistera en l’animation du réseau des anciens dénommé IFORDIA et du Club des Amis de l’IFORD par des rencontres périodiques, la production et la dissémination du bulletin de liaison « IFORD-INFOS » et les échanges sur la plateforme « Forum » du site web de l’Institut.

- La Coordination de l’appui au développement. Elle concerne :

- L’appui aux Etats dans les domaines de compétence de l’Institut, notamment :

- L’appui à la préparation et la mise en œuvre (cartographie censitaire, collecte, traitement, analyse des données et rédaction des rapports thématiques) des Recensements de la Population et de l’Habitat (RGPH). L’Afrique et le reste du monde sont engagés dans la mise en œuvre de la série 2010 des RGPH. Cette mise en œuvre se fait dans un contexte caractérisé par deux principaux faits : (i) la volonté des Etats de mieux tirer profit de ces opérations pour la gouvernance socio-économique et politique des pays en général et pour le suivi des politiques sociales, notamment l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en particulier ; (ii) une capacité technique insuffisante pour la mise en œuvre des RGPH. L’IFORD entend jouer un rôle de leadership dans la mise en œuvre de la série 2010 et post-2010 des RGPH à travers le développement des outils harmonisés et le renforcement des capacités nationales.

- L’appui à l’élaboration et au suivi-évaluation des politiques sociales (santé, éducation, emploi, sécurité sociale et protection de femme et de la famille, etc.) ;

- L’appui au suivi-évaluation des politiques sociales d’intégration sous-régionale (espaces CEDEAO/UMOA, CEEAC/CEMAC, etc.) : statistiques sociales, migrations et développement ; population et environnement, etc.

- L’appui aux partenaires au développement dans les domaines de compétence de l’Institut, notamment :

- L’appui au suivi-évaluation des programmes d’assistance des agences du système des Nations Unies, des agences de coopération bilatérale et des Organisations Non Gouvernementales (ONG) ;

- L’appui en matière de collecte, traitement et analyse des données en situation d’urgence au bénéfice des programmes d’assistance et de protection des réfugiés et déplacés internes.

 

III. Réalisations de la DCAD depuis janvier 2013

 

  1. Accord de partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) pour la détermination du profil socio-démographique des réfugiés au Niger pour l’appui aux actions d’assistance et de protection.

 

  1. Mission au Gabon ayant débouché sur un accord de partenariat à signer entre l’IFORD et la Commission Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) pour l’appui technique par des études aux politiques et programmes d’intégration.

 

  1. Appui technique réalisé du 23 mars au 9 avril au profit du gouvernement du Togo pour l’analyse des données et la rédaction des rapports thématiques du 4e Recensement de la Population et de l’Habitat.

 

  1. Mission aux Etats Unis pour la négociation de nouveaux programmes de coopération entre l’IFORD et quelques institutions américaines ciblées : Cornell University, Guttmacher Institute, Hewlett foundation, UNFPA et PRB.

 

© 2006-2017 IFORD BP.: 1556 Yaoundé Cameroun | Tel : (237)22 23 29 47 / 22 03 44 12 | Fax : (237) 22 22 67 93 | Mail : iford@iford-cm.org
Contacts | Contactez nous